BÉTON DE CHANVRE

PrésentaBETON DE CHANVREtion du produit
Fabrication
Les bétons et mortiers sont obtenus en mélangeant trois produits :
de l’eau, un liant (chaux) et des granulats de chanvre (chènevotte).

Une fois récoltée, la filasse du chanvre est séparée de la chènevotte, c’est-à-dire de la structure rigide de la tige.

Les liants sont à base de chaux aérienne (NF EN459-1 à 3) et de pouzzolane (NF P 18-308).

En augmentant la quantité de granulats, la résistance thermique et l'absorption acoustique sont améliorées. En augmentant celle de liants, les performances mécaniques sont renforcées.

Ces mortiers et bétons bénéficient d’une importante porosité qui leur confèrent des performances thermiques et énergétiques intéressantes en construction
et en rénovation.

les blocs sont fabriqués par moulage à froid
– après malaxage – d’un mélange de chènevotte, de chaux aérienne et d’eau.
Le séchage s’effectue naturellement.

Le chanvre est cultivé notamment en région Centre
Mise en œuvre

Se référer aux règles professionnelles d’exécution d’ouvrages en béton de chanvre. Les professionnels doivent faire état de leurs compétences, lesquelles peuvent s’acquérir par des formations.

Murs en béton de chanvre
Mise en œuvre manuelle : déversement entre deux banches. Mise en œuvre à la machine : projection sur une banche.
Mise en œuvre par maçonnerie de blocs en béton de chanvre maçonnés : prescriptions de mise en œuvre fournies par le fabricant.

Sols en béton de chanvre
Mise en œuvre par déversement, le béton est étalé sans être tassé sur les surfaces à couvrir, dressé à la règle et légèrement taloché.

Enduits en béton de chanvre
Possibilité de les appliquer en forte épaisseur pour des reprises de mur permettant d’améliorer le confort thermique et acoustique (notamment rénovation).
Ils sont appliqués manuellement ou mécaniquement sur le support.
à l'intérieur, possibilité d’être recouvert d'une finition ou de rester apparent.

Isolation de toiture en béton de chanvre
Mise en œuvre par projection ou déversement, le béton de chanvre est dressé à la taloche sans tasser, légèrement en retrait du niveau supérieur des chevrons, afin de laisser un vide d’air entre ces chevrons et le pare-vent.

Blocs de chanvre
Mise en œuvre similaire à celle des blocs bétons. Pose à joints minces (DTU 20.1).

Dans tous les cas, la mise en œuvre nécessite l'utilisation d'un frein-vapeur.

Les règles professionnelles d’exécution d’ouvrages en béton et mortier de chanvre sont en cours de révision (juillet 2010). Elles ont été validées en 2007. Elles sont disponibles auprès de l'association construire en chanvre.

 Caractéristiques sanitaires

Traitement au silicate de potassium contre la reprise de l’humidité.

Pas de dégagements toxiques en cours d’utilisation ou en cas d’incendie.

Avantages 

Bon régulateur hygrothermique

 Très bon isolant thermique et acoustique

 Matériau stockeur de CO ("puits de carbone")

 Valorisation d’un sous-produit du chanvre

 La culture du chanvre permet de régénérer les sols
et nécessite peu d’intrants

 Matériau naturel à changement de phase

 Produit particulièrement adapté à la rénovation

Inconvénients

Séchage des mortiers parfois long (Plusieurs mois)

Les chantiers «humides» ne peuvent pas être réalisés en période de grand froid

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial