Interview RTL “La france des artisans”

Arnaud Philippe met un point d’honneur à “construire naturellement”

Direction Mignières, du côté de Chartres, pour la visite d’une entreprise de bâtiment traditionnel écologique.

La page de l’émission : La France et ses artisans

PAR ARMELLE LEVY , LOÏC FARGE PUBLIÉ LE 14/11/2016 À 12:35

Arnaud Philippe met un point d’honneur à “construire naturellement”Crédit Image : RTL / Armelle LévyCrédit Média : Armelle LevyTélécharger

 rtl

 

Partager

Le bâtiment, c’est une passion qui se transmet de père en fils chez les Philippe. Il n’est pas rare qu’Arnaud retrouve les initiales de ses aïeux sur les cheminées des maisons qu’il rénove ou agrandit  aujourd’hui. Il faut dire que dans la famille, ils exercent le métier depuis cinq générations. “Mon arrière-arrière-grand-père était à la fois briquetier et maçon“, raconte Arnaud. La briqueterie était située dans le village de Marcel Proust, Illiers-Combray (Eure-et-Loir).

Mais Arnaud Philippe n’exerce pas son métier comme ses aïeux. Il a passé son CAP-BEP Maçonnerie, son bac technique encadrement des chantiers et un BTS Force de vente. Mais dès qu’il a repris l’entreprise familiale, il a fait le choix d’utiliser de nouvelles techniques et de nouveaux matériaux, respectueux de l’environnement. “Le bâtiment représente 46% des émissions de gaz à effet de serre”, rappelle Arnaud.

Quand il a repris l‘entreprise familiale en 2000, il a eu envie de “faire des choses différentes par convictions personnelles”. Pour lui, l’écoconstruction consiste à “remettre en œuvre des techniques et matériaux raisonnés, complètement satisfaisants depuis leur fabrication jusqu’à la déconstruction”. Il utilise des produits naturels comme le liège, la laine de mouton, ou encore le chanvre, cultivé dans les champs voisins, pour en faire des isolants thermiques et acoustiques pour un meilleur confort.

rtl2Crédit : RTL / Armelle Lévy

Le bâtiment est une passion qui se transmet de père en fils chez les Philippe

Ces matériaux coûtent un peu plus chers à l’achat. Mais sur le long terme, ils permettent d’alléger la facture et d’éviter les passoires thermiques. Arnaud Philippe, avec ses quinze salariés, est motivé par le bien-être de ses clients et par le besoin de laisser aux générations futures une planète plus propre.

Les commentaires sont fermés.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial